© Marie-France KALANTZIS

Expérience de théâtre

Je voudrais rapporter ici une expérience de théâtre vécue avec des élèves de 3ème et de 4ème qui étudiaient le bilinguisme latin-grec (ou ECLA).

Une expérience très enrichissante pour les raisons que je vais détailler ci-dessous, qui pourrait peut-être éveiller d’autres vocations. Car apprentissage et plaisir ludique ont toujours fait bon ménage.

C’était il y a quelques bonnes années mais l’idée est intemporelle ! Et toutes les adaptations sont possibles !

Le point de départ : le texte

 

Il a bien sûr l’Antiquité pour objet mais il reste accessible.

Il s’agit ici d’une petite pièce de F. Boulanger et R. Gueugniaud dont je ne peux pas donner le contenu, pour des raisons de droits d’auteurs, mais qui se trouve facilement sur le web en fascicule d’occasion : « Au rivage des dieux : la bataille de Salamine ».

Voici donc :

La bataille de Salamine

La participation des élèves

Il fallait un rôle pour chacun, ce ne pouvait qu’être une aventure collective.

Dans l’expérience que je relate, les élèves étaient au nombre de 22 (12 quatrièmes et 10 troisièmes). Et le texte offrait 15 rôles. Donc ?

Pour augmenter le nombre de rôles, je crée 2 personnages contemporains, David et Pierre, dont la mission est de présenter la pièce et d’en faciliter la compréhension, et  écris leur texte en langue de collégien ! J’ajoute aussi 2 rôles de dieux !

Mais ce n’est pas tout ! Nous avons monté un PAE (Projet d’Action Educative) qui associait le Collège et la SEGPA (anciennement SES) qui en dépendait. Il fallait alors intégrer une classe de SEGPA  au projet, soit 15 élèves ! Ces élèves étaient motivés et dociles mais avaient aussi des difficultés de mémorisation. Comme ils faisaient nombre, le Chœur était tout trouvé, à condition de les diviser en 3 groupes (Chœur1, Choeur2, Choeur3) pour diviser aussi le texte à apprendre. Et chaque chœur est « confié » à une collégienne qui peut pallier des hésitations.

 Ce qui fait :

15 rôles au départ

+ 3 meneuses de chœur

+ 2 rôles créés : David et Pierre

+ 2 rôles ajoutés : Héra et Aphrodite

Soit  les 22 collégiens-acteurs et les 15 élèves de SEGPA-choristes. La totalité !

La réalisation

La réalisation fut un formidable travail d’équipe, un travail de longue haleine qui s’est étalé d’octobre à juin, une aventure gratifiante pour tous:

  • une aventure quand il a fallu faire répéter et répéter un chœur de 18 participants (dont 15 élèves de SEGPA, en légère difficulté)

  • une aventure quand il a fallu créer décors et costumes ! Et c’est là que les collègues de SEGPA ont apporté leurs compétences manuelles, et que tout ce qui était matériel  a été réalisé par eux et leurs élèves :

    • les 37 costumes (achat du tissu et confection) : tuniques, jupettes, capes, ceintures, robes, casques. Rien que pour les robes du chœur, il a fallu 40 m de tissu ! Les fibules différentes pour chaque dieu sont confectionnées par les acteurs concernés.

    • le décor : le menuisier et le peintre ont respectivement construit l’entrée d’un temple et transformé le mur de la salle polyvalente en Grand Bleu

    • quant aux lances des dieux, ce sont les javelots de l’Education sportive prêtés par nos collègues de sport.

    • une aventure quand il a fallu trouver la musique ancienne, la plus fidèle à l’antiquité dont  j’ai enregistré des morceaux pour chaque entrée et sortie d’acteurs ainsi que pour la chorégraphie du choeur.

De jeunes turques en cours de couture confectionnent les costumes avec leur professeur

Le plan du menuisier pour réaliser une entrée de temple

L'aboutissement

Quatre représentations qui concernent tous les élèves « SEGPA-Collège » les collègues et les parents ! Un succès dont la presse s’est fait l’écho:

                                                                             Les dieux

                             

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                           Et le choeur...

*************************

En résumé

Une expérience très enrichissante et d'excellents souvenirs...